Permission Marketing

Vous surfez sur un site d'information, vous lisez une nouvelle affolante, dramatique. Désireux d'en savoir plus, vous cliquez sur le lien. L'article apparait et ... pleine page, une publicité pour une voiture s'interpose ! Si vous ne faites rien de plus, pendant de longues seconde, alors que vous cherchiez à en savoir plus sur les émeutes au Brésil, le nouveau plan d'austérité dans le sud de l'Europe ou un fait divers dramatique qui est arrivé près de chez nous, vous devrez regarder cette pleine page de pub', avant qu'elle ne disparaisse.

Que faites vous dans cette situation ? En ce qui me concerne, je cherche rageusement le bouton X qui va me permettre de mettre fin à cette intrusion. Je ne connais personne, et je n'ai jamais vu personne se dire "ah mais oui en fait, je changerai bien de bagnole !".

Cette technique, qui est à la mode depuis peu de temps, est incroyablement intrusive, et réussi remarquablement à l'être aux pires moments. Si on en croit Seth Godin, ancien ponte du marketing direct de Yahoo!, elle est même l'inverse de ce qui fonctionne aujourd'hui, dans un monde submergé d'information. Dans son ouvrage, "Permission Marketing", Seth Godin explique la nécessité d'avoir l'accord de la cible avant de l'approcher :

  • en cas de refus, le coût est réduit

  • on ne touche que les populations suceptibles d'être intéressées

  • en augmentant progressivement l'intensité de la relation, on augmente considérablement la probabilité de réaliser ses ventes.

Je ne prends pas beaucoup de risque en prévoyant la disparition progressive de ce type de technique, tout comme les bannieres et autres pop-up intempestifs ont fini par disparaitre, malgré une baisse de leurs prix absolument vertigineuse.

Plus actionnable pour les personnes cherchant à convaincre, ayez en tête ce conseil des professionnels de la séduction : "Don't be a hard-tryer". Ne faites pas un effort démesuré pour vendre : excessif, l'effort de persuasion devient particulièrement contre productif, car il provoque beaucoup de questions : pourquoi autant d'efforts ? Quel vice caché ? Est ce que personne d'autre ne veut de ce produit ?

La persuasion nécessite un effort mesuré et particulièrement bien dosé. De façon insuffisante, on ne vous remarque pas, mais cela peut se rattraper. De façon excessive, cet effort fait des dégâts qu'il peut être compliqué et couteux de corriger plus tard.

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives