Start with Why


Pourquoi certaines idées sont écoutées pendant que d'autres sont simplement ignorées ? Pourquoi la carrière de certaines personnes s'envolent alors que d'autres stagnent ? La qualité est-elle la seule explication ? Les meilleures idées prennent-elles toujours le dessus sur les moins bonnes ? Pourquoi certains produits pourtant excellents ne se vendent pas ?

Nous recevons 10 000 sollicitations par semaine. Et cette tendance va aller en s'aggravant. Cela fait de nous des gens particulièrement inattentifs.

Quand nous nous mettons du côté de ceux qui communiquent, il faut s'imaginer que nous sommes un parmi 10 000. Et quand on fait un blog, on est probablement un parmi 10 000 000. On ne peut pas se contenter d'une bonne idée, d'une bonne performance. Si personne ne la remarque, personne ne la valorise, personne ne l'achète.

Au 21ième siècle, dans un monde saturé, la communication est devenu une compétence vitale.

On peut structurer sa communication en 3 étapes et gagner considérablement en efficacité. Et pour s'améliorer encore plus, on regarde cette vidéo.

Le livre de Simon Sinek y est parfaitement résumé, mais vous pouvez creuser un peu plus ici :

Cette vidéo souffre d'une réalisation assez moyenne, Sinek est parfois un peu arrogant, mais ne vous arretez pas à ces détails : le contenu est exceptionnel.

En démarrant par le "pourquoi", puis le "comment" et en terminant par le "quoi", on applique parfaitement les principes de la communication pyramidale. Le framework "situation-complication-résolution" permet d'introduire parfaitement le sujet dans l'esprit de l'audience. Les explications de Sinek sont très bien amenées, et très complémentaires. J'aurai l'occasion de développer un autre concept très important pour bien utiliser les techniques d'influence : l'équation de la confiance. En démarrant par "pourquoi", on adresse en premier un élément sur lequel on a pas le droit d'être mauvais : le personnal agenda (ou en gros "quel est l'intérêt caché de celui qui me parle, est-ce qu'il sert ses intérêts au détriment des miens"). J'y reviendrai plus en détail, mais l'équation de la confiance est un concept très ancien, déja mis en avant (d'une autre façon) par Aristote, et toujours d'actualité.

Regardez et écoutez attentivement la prochaine présentation à laquelle vous assistez. Si elle démarre par le pourquoi, vous la trouverez claire et intéressante. Si elle démarre par le quoi, vous comprendrez les éléments, mais cela ne vous interessera peu ou pas et cela générera in fine plus de questions que de réponses. Reconstruisez ensuite votre prochaine présentation en démarrant par le pourquoi, puis le comment, et en concluant par le quoi. Appréciez la différence ...

Mots-clés :

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives