Mairie de New York, Coupe du Monde et Leadership

Rudolph Giuliani a été maire de New York de 1994 à 2001. Un temps favori à l'investiture républicaine dans l'élection américaine, il est surtout célèbre pour sa gestion des évènements tragiques du 11 septembre 2001, pendant lesquels son sang froid, son charisme ont fait merveille.



Quelques années plus tard, il tire un livre de son expérience.

Une phrase dans ce livre m'a particulièrement marqué : "Pour un leader, la présence aux mariages est optionnelle. Aux enterrements, elle est absolument obligatoire".

Rudolph Giuliani insiste beaucoup, à juste titre, sur le fait qu'un leader est surtout jugé pour son action dans les moments difficiles, le soutien qu'il apporte aux personnes en détresse. S'associer aux évènements heureux est une bonne chose, mais elle n'est pas indispensable. Etre absent dans les moments durs est absolument impardonnable.

Neymar da Silva Santos Júnior, dit Neymar, est un jeune footballeur brésilien de 22 ans. Incroyablement doué, il a porté la selection de son pays pendant la coupe du monde. Blessé face à l'Allemagne, il verra son équipe balayée et prendre la plus grosse raclée de son histoire.


Lorsque la presse de son pays se déchainera, critiquant avec une rare violence la performance de l'équipe, Neymar aurait pu se contenter de garder le silence, étant le seul joueur épargné par les reproches. Non seulement il ne l'a pas fait, mais il a marqué son soutien sans réserve à Scolari, le sélectionneur de l'équipe du Brésil, qui pourtant concentrait l'essentiel des foudres de la presse.

A 22 ans, Neymar n'est pas seulement un footballeur hyper doué. Il montre aussi de vrais capacités de leader. En soutenant ses coéquipiers et l'entraineur au pire moment, il a été présent dans ces moments durs, usant de sa popularité pour protéger son équipe. Remarquable.

Nul ne doute que le prochain sélectionneur écoutera Neymar avec la plus grande attention, tout comme ses coéquipiers plus expérimentés. Le message qu'il a envoyé est clair : vous pouvez compter sur moi et si vous me suivez, j'assumerai mes responsabilités. A comparer à Lionel Messi, probablement le meilleur joueur de tout les temps, mais transparent, sans charisme, qui ne remplacera jamais Maradona dans le coeur des argentins.

Qu'il s'agisse du business, de la politique ou du sport, un leader est rarement le meilleur technicien. Le leader qui inspire les foules avec lesquelles il va changer le cours de l'histoire, est d'abord quelqu'un qui sera à vos côtés dans les moments difficiles, pas celui qui se contente de vous féliciter quand les choses vont bien. Alors, si un de vos collègues est en difficulté dans sa carrière, c'est le moment de lui montrer un soutien plein et entier.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives